top of page
Rechercher
  • Nina

Apprendre à lâcher prise

On trouve de nombreuses définitions du lâcher-prise sur internet. Mais celle qui colle le plus à celle que je m'en fais, bien que très résumée, reste celle du Larousse : "moyen de libération psychologique consistant à se détacher du désir de maîtrise". En effet, selon moi, la notion de contrôle est au cœur de celle du lâcher-prise. Si je devais grossièrement le résumer à mon tour, je dirais qu'il s'agit d'accepter de ne pas avoir le contrôle sur une situation, sur une personne, ainsi que sur soi-même. Avec tous les bienfaits qui en résultent.


Pour ma part, je suis quelqu'une qui a toujours eu un besoin très fort de contrôle. De ce fait, le lâcher-prise a pu être pour moi un concept tout aussi important que compliqué. Applicable plus facilement dans certains domaines de la vie que d'autres. Et qui reste un travail de tous les jours pour réussir à l'appliquer dans son quotidien.


Aujourd'hui encore, il m'arrive de me dire "pause, respire, prends du recul, analyse : que t'apporte le contrôle sur cette situation ?, l'abandonner ne serait-il pas plus reposant ?".


Et chaque jour encore, je peux constater à quel point le lâcher-prise mène à un véritable apaisement. Mais cela demande de vivre en conscience les événements, ce qui n'est évidemment pas toujours simple. Et finalement, les situations et les personnes avec lesquelles il est le plus compliqué de lâcher-prise, ne sont-elles pas celles où il y a le plus d'émotionnel en jeu.


Quels domaines et personnes dans votre vie vous demandent-ils le plus de lâcher-prise ?

Vous aussi, apprenez à mettre pause, respirer, prendre du recul et analyser, et vous verrez à quel point cela peut s'avérer libérateur.


Avec Amour,


Nina


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page